Edito Rouge – 1er trimestre 2014

rougeEcotaxe, vous avez dit écotaxe, en fait il s’agit d’une grosse arnaque votée par la droite et la gauche qui ne rapportera qu’à une société privée… avec le soutien des écologistes…

Petites et grosse magouille en famille sur fond de diverses élections qui arrivent en France, et là les choses vont se compliquer, avec un FN qui tente d’avoir figure humaine, mais qui sur le fond reste toujours aussi détestable, et des partis de gauche et de droite tous , à l’exception de l’extrême gauche, vendus aux marchands du temple et au lobbyistes de Bruxelles.

Des français excédés par les taxes, les impôts et des lois de plus en plus liberticides, excédés également par les baronnies de droite et de gauche qui font n’importe quoi dans leurs communes et se comportent comme des monarques, une presse toujours à la solde des puissants et à la pensée unique, normal, ils sortent tous des mêmes écoles…

Et la nouvelle idée qu’ils essayent progressivement de nous mettre dans les idées pour les prochaines élections présidentielles avec pour exemple l’Allemagne … un gouvernement UMP/PS pour le «redressement national », ou comment continuer en coeur une politique stupide contre les citoyens.

Car un tel assemblage de magouilleurs en tout genre et de personnalités plus intéressées par leur, pouvoir, leur compte en banque et le milieu des affaires que par la société, avec une bonne partie d’entre eux déjà condamnée, d’autre ayant pour le moment réussit à échapper à la justice, et au bout du compte un système maffieux qui se sert la main, c’est déjà ce à quoi nous assistons depuis des décennies, et c’est une version encore plus « Evoluée » qui va nous être proposée.

Mais ce que ces politiciens ne comprennent pas, est que les citoyens  avec de tels exemple au plus haut niveau, commencent à ne plus croire dans les lois et la justice, sur laquelle il y aurait aussi beaucoup à dire… Et que peu à peu, ce qui attend notre société est un système à l’italienne avec l’Etat d’un coté et le peuple de l’autre, ou au pire une révolution, qui de plus en plus parait inéluctable, du fait que les syndicats ne représentent même plus aux yeux des citoyens une forme de protection et de possibilité d’avancée sociale.

La cocote étant plus que jamais sous pression, les décideurs de moins en moins crédible, le premier scénario par raz le bol est bien entendu la montée en puissance du FN qui sera particulièrement visible sur les elections communales et européennes, et la stupidité de nos hommes politiques si il continuent dans cette politique ultra libérale honteuse, risque aussi de nous amener le FN au élections présidentielles.

Le plus marquant sur nos deux derniers présidents de la république est certainement leur manque de culture générale, leur arrogance et leurs positions non réfléchies, que dire de leurs ministres qui offrent une image tout aussi désolante de petits arrivistes…

Difficile de souhaiter « Bonne année » dans de tels conditions, surtout lorsque l’on voit son pays courir à sa perte!

Edito rouge novembre/décembre 2013

rougeVous l’aurez constaté, les éditos ne sont plus réguliers, la raison en est simple, après les années de destruction de la société engagée Chirac, Sarkozy, c’est maintenant le tour de Hollande et il es bien difficile de raconter à chaque édito qu’il n’y a pas de différence entre ce soit disant parti de gauche qui ne l’et plus depuis des années et la droite musclée qui était là juste avant eux.

L’affaire des portiques en Bretagne est avant tout révélatrice de l’effondrement des valeurs, du coté de l’état on entend chaque jour « la loi, c’est la loi », la réalité est que trop de lois tuent les libertés individuelles et collectives et quand les lois ne sont plus là que pour escroquer les citoyens (radars et portiques) et que nos services de Polices ur les routes ne sont plus là que pour raquetter les citoyens sous le couvert de la loi comme le vendeur de shit, planqué dans un petit coin en bas de sa barre d’immeuble… Trop c’est trop, surtout lorsque tout ces politiciens, années après années, ne font que se remplir les poches au détriment de la société, se réfugiant chaque fois que ça va mal dans le fameux « C’est de la faute de l’Europe… »
Lire la suite

Editorial Rouge Août / Septembre 2013

rougeQue dire devant la pantomime de nos élus en vacances, relayés par la presse bobo en générale parisienne, et mettent en valeur cette honte que représente ce soit disant pouvoir de gauche qui continue de mener une politique de droite ultra libérale et ultra sécuritaire que la population continue de subir, élections après élections?

Des beaux discours creux et dédaigneux ne risquent pas d’enflammer l’enthousiasme, le tout avec la mise en silences des «Affaires» qui touchent tout autant la droite que la gauche, et dont  sait qu’au bout du chemin il ne restera  que l’impunité, ou au maximum une petite tape sur les doigts…
Lire la suite

Edito rouge juillet 2013

rougeça fait un petit moment que nous n’avons pas publié d’édito, ici …
La raison en est simple, les choses ne changent pas, avec une Europe à la politique économique totalitaire et voué au libéralisme le plus absurde sans aucune règle qui impose des règles qui plonge les pays européens dans une pauvreté sans fond sans aucune perspective d’avenir, soutenu par des gouvernement socialistes ou de droite qui partagent les même valeurs…
Lire la suite

Editorial Rouge d’avril 2013

rougeLes gouvernements passent et les peuples trépassent …
Mais le plus intéressant ce dernier mois aura été l’affaire concernant le ministre des finances PS, dont la justice tranchera ou pas, quoi que par habitude on sache que nos hommes politique mêmes lorsqu’ils sont avérés coupables, ne risquent pas grand chose…

Ce qui est passionnant dans cette histoire c’est que tout ses journalistes et experts qui tapaient à tour de bras su Médiapart, semblent aujourd’hui totalement désemparé.
Lire la suite

Edito rouge mars 2013

rougeComment s’étonner de la forte baisse dans les sondages de notre président PS ?

Si les médias commencent à s’en faire le relais, la population a compris depuis longtemps que le PS était un parti de droite menant une politique absurde qui nous conduit droit dans le mur.

Amusant également d’entendre le patron du nouvel Obs sur une antenne de radio nationale, dire qu’il faudrait à ce gouvernement PS mener une politique de gauche en reprenant tous le thèmes défendus depuis longtemps par le Parti de Gauche, alors que ce directeur du nouvel Obs était le premier à vanter les louanges d’un PS «rénovateur» avant les élections présidentielles…

On croit rêver, mais on redescend vite sur terre lorsque l’on voit la politique brutale du ministre de l’intérieur, des petits bras répressifs partout, plutôt qu’une politique qui pourrait rassurer et faire en sorte que les citoyens se sentent plus proches du pouvoir.

Mais il n’en est rien!, le PS comme l’UMP sont les deux mamelles d’un état décadent et arriéré tout comme la majorité des partis qui sont dans notre pays et ne correspondent en rien, ni au besoin, ni au désirs de la société.

On continue de voir ces sortes de systèmes pratiquement mafieux entretenir leurs pouvoir et leurs amis, distribuer des postes honorifiques à des personnes qui ne le méritent pas, continuer à couter en salaire et autres frais des sommes astronomiques au détriment du peuple, user d’une autorité soude et aveugle, continuer d’entretenir Hadopi et tous les systèmes liberticides mis en place par le gouvernement précédent, à l’évidence, le changement ne risque pas d’être pour maintenant.

Le mot «Populisme» entretenu par les médias et le système politique, permet seulement de montrer du doigt le risque de perdre leur place, surtout après avoir vu le raz de marré en Italie pour un candidat jugé «improbable», et effectivement, les partis traditionnels ont tout à perdre en continuant à mener cette politique économique et sécuritaire, hérité de l’époque de Margareth Tatcher et Ronald Reagan.

La France s’enfonce de plus en plus dans les taxes et les impôts, le peuple paye, mais pour combien de temps dans une situation aussi intenable.

Pour faire diversion, le gouvernement PS à trouvé un système imparable, «la cacophonie ministériel», on lance une idée, puis on se rétracte et 1 mois plus tard c’est le citoyen qui l’à dans le baba…

Une idée circule en ce moment, rendre le vote obligatoire, encore une idée digne du front national, mais qui fait son chemin aussi bien coté PS que UMP, au mieux ça leur permettrait de magouiller encore mieux et de donner l’impression que le peuple approuve sa classe politique vermoulue…

Bref, 2013 est parti pour être une année catastrophique, dans laquelle aucun espoir est permis, seule certitude, nos politiciens jouent un jeux extrêmement dangereux qui risque de leur couter cher plus rapidement qu’ils ne le pensent …

Gouvernement PS, raz le bol !

rougeAprès 5 ans de l’infâme mandature de Sarkozy, nous avons mis longtemps à réagir à l’arrivée du gouvernement PS, mais mois après mois leur politique de droite et la folie des taxes ont eu raison de notre tolérance dans ce domaine.

Oui, ce gouvernement PS est une honte, totalement insupportable et qui à force de pousser les citoyens dans leurs retranchements, risque de mettre plus vite que prévu, le pays à feu et à sang, conséquence assez probable de leur politique aveugle dans tous les domaines.

Alors que la taxe su la copie privé qui est un véritable vol que nous dénonçons depuis des années, ce gouvernement PS enfonce le clou et permet l’augmentation de cette Taxe qui ne sert que des intérêts privés.

Notre Dame des Landes, matraque contre bon sens et au bout du comptes des centaines de millions qui seront dépensés et une pollution augmentée, cherchez l‘erreur !

L’affaire Depardieu, nous allons vous rassurer tout de suite, nous n’avons ni aucune amitié pour cet artiste que nous n’apprécions d’ailleurs pas spécialement comme artiste.

En revanche, nous prendrons se défense dans cet période ou politiciens et spécialistes des médias parlent comme d’ordinaire d’un seul et même ton, sachez qu’après 5 ans de Sarkozy et l’immonde gouvernement PS qui se moque totalement des citoyens et mène une politique ultra libérale, nous comprenons parfaitement qu’un artiste comme Depardieu ait eu envie de partir et si nous en avions les moyens il est probable qu’actuellement la France ce viderait de ses citoyens qui n’en peuvent plus de cette politique absurde.

Car coté économie, plutôt que de créer des impôts et des taxes qui nous empêchent de vivre, il serait peut être temps de taxer lourdement les transactions financières et de prendre le contrôle des banques et des services publics.

Car la surenchère à toute forme d’augmentation nous envois tout droit dans le mus, et il est assez probable que la France rejoigne rapidement la problématique de la Grèce et de l’Espagne si rien ne change rapidement.

Si vous en aviez assez de la politique ultra autoritaire et sécuritaire de la droite, vous aurez pus constater que le changement n’est pas au menu du gouvernement PS.

A au fiat, on en a pas fini avec Hadopi et toutes les politiques absurdes et rétrogrades concernant le numérique, donc nous vous informons que nous reprenons du service et que nous ne manquerons pas régulièrement à dénoncer la politique de ce gouvernement, comme le précédent.

Nous avions un gouvernement de la honte,  là encore, le changement, c’est certainement pas pour maintenant !

Il est grand temps de réagir et de montrer à nouveaux les crocs ! 2013 sera chaud … très chaud !